Recorded on 2014 (Radio France) and 2017 (GMEA - Albi)

Infra
Pascale Criton

track listing
Bothsways (P. Criton, 2014)
– Shift
– Coalescent
– Impulse
– Sways
Process (P. Criton, 2013)
Steppings (P. Criton, 2013)
Chaoscaccia (P. Criton, D. Walker, 2014)

Ensemble Dedalus
Didier Aschour, guitar
Amélie Berson, flute
Thierry Madiot, trombone
Silvia Tarozzi, violon
Deborah Walker, violoncelle

texte de pochette
   
   
   

texte de pochette

Les pièces réunies dans ce CD font toutes appel à des instruments accordés en 1/16e de ton : violon, violon- celle, guitare. Mon intérêt pour les microintervalles va de pair avec mon attirance pour les petites différences : les intervalles minimes révèlent les qualités du son, des composantes complexes du timbre à celles du bruit. Ils permettent d’introduire d’infimes variations de temps et de mouvement. Ces légères différences stimulent la conscience des sensations, les variations de vitesses, les degrés de fluidité et d’énergie impliqués dans les transformations dynamiques.
Toutes les pièces sont basées sur des processus gestuels élaborés en étroite collaboration avec les musiciens. Un script de variables en transformation permet au geste de se construire souplement, hors métrique et hauteurs fixes, sous “l’identité” de la note. L’accord microtonal renouvelle la sensibilité expressive des instruments et sollicite une écoute attentive pour contrôler d’infimes variables sonores tout en expéri- mentant les limites de la perception.
Bothsways (2014) pour violon et violoncelle explore traits expressifs et “techniques microtonales éten- dues” (extended microtonal techniques). L’idée générale est liée à l’instabilité, au passage fluide et réciproque entre différents états ou manières de jouer. Both (ensemble, à deux) et Sways (ondulations, oscillations, balancements) est composé de quatre mouvements (solos et duos) de deux minutes, environ : Shift (vlc) ; Coalescent (vl et vlc) ; Impulse (vl) ; Sways (vl et vlc).
Process (2013) pour flûte, trombone, guitare, violon et violoncelle, installe un équilibre de variables flottantes tout d’abord suspensives (mouvement descendant) qui se stabilisent ensuite en une trame de battements.
Steppings (2013) pour flûte, trombone, guitare, violon et violoncelle se tient sur un geste battuto constant. L’accord microtonal des cordes associé aux multi- phoniques des instruments à vent rend possible des variations sonores très fines, à la frontière du timbre, du son et du bruit.
Chaoscaccia (2014), écrit en collaboration avec Deborah Walker, élabore un style propre à l’accord en seizièmes de ton au violoncelle. Voyage du geste instrumental, instable et continuel, le script (dia- gramme) est construit autour de l’idée de changement — shift. Il s’agit de saisir le geste musical dans sa dimension d’événement, d’en rechercher l’idée motrice et processuelle. L’attention se porte davantage sur les vitesses, sur une énergie continuelle, instable. Divers états coexistent, leur tension se maintient, toujours en rupture, le geste lui-même est guide, l’action est “à l’écoute”.

Pascale Criton